Load Carrying Equipment - Model 1956


First Pattern (1ère version)

UPDATE 19/10/08

 

Vu avant d'un GI portant les équipements M1956.

 

Equipements experimentaux M1954. Tout les equipements sont marqués "QMC EX 54-N° de la pièce". A noté que la veste est aussi experimentale "coat, bush, hot-wet T54" (collection particulière)

 

 

 

Au tout début des années 1950, pour de multiples raisons qui mériteraient à elles seules un article détaillé, l'U.S.Army décide de renouveler l'équipement de base du fantassin. Une première mouture est présentée au Quartermaster Corps Technical Committee en 1954. Après quelques modifications, il est adopté par l'armée en 1957 - en même temps que le fusil d'assaut M14 - sous la dénomination Load Carrying Equipment Model 1956.

 

 


 - Individual Equipment Belt ou "Pistol belt"

De fabrication très proche du ceinturon M1936, il est en gros coton de teinte Olive Drap (OD) à large tissage horizontale ou à fines mailles verticales. Réglable à ses deux extrémités, ce ceinturon se ferme par une boucle en laiton noircie du type "ball fastener".

Ceinturon M1956

 

Longtemps, on a pensé que la version à fines mailles verticales faisait partir du modèle 1956/61. Hors récemment sur internet, j'ai pu voir un modèle de ceinture datée 08/60. Il fait donc bien partie du modèle 1956 originel.

Ceinturon M1956 (version à mailles verticales)

 

- Combat Field Pack Suspenders

 

Ces bretelles de suspensions en H sont fabriquées en canvas, elles forment avec le ceinturon, la colonne vertébrale de ce nouvel equipement.


Réglable à toutes ses extrémités, les sangles s'élargissent au niveau des épaules pour une meilleure répartition de la charge.
Deux boucles métalliques rectangulaires cousues au niveau de la poitrine sur les deux sangles antérieures, permettent de suspendre les poches à munitions.

Brellage M1956

 

Les deux bandes de tissu plus claires cousues sur la partie plus large, servent à régler correctement les bretelles et à retenir le « sleeping bag carrier ». Même si cela n'est pas réglementaire, les soldats y suspendent souvent d'autres pièces d’équipement comme la pochette à pansement et à boussole.


Ces bretelles sont fabriquées en 3 tailles : regular, long et extra long
.

Positionnement réglementaire

 

 

- Universal Small Arms Ammunition Case

 

Au moment de son développement, ce porte munitions devait pouvoir emporter soit :


- Deux chargeurs de BAR ou,
- Trois chargeurs de M14 ou,
- Quatre chargeurs 30 coups de carabine M2 ou,
- Une bandoulière de 6 clips pour le fusil Garand ou,
- Vingt quatre cartouches de calibre 12 ou,
- Deux grenades

Avec possibilité d'en emporter 2 grenades supplémentaires fixées à l'extérieur de la poche et sécurisée par deux petites sangles fixées par un bouton pression.
Par la suite cette pochette transportera aussi 4 chargeurs pour le fusil M16 ou deux grenades de 40mm pour lance-grenade M79.

Pochette à munition M1956

 

Fabriquée en grosse toile de coton, cette pochette est renforcée sur le devant par une plaque de plastique. Le système de fixation au ceinturon est "révolutionnaire". Il se compose de deux "agrafes coulissantes" (slide lock keepers) qui enserrent littéralement le ceinturon. Fini donc le ballottement des équipements munis du double crochet M1910.


De plus, pour mieux répartir le poids des munitions et pour encore mieux stabiliser l'ensemble, une sangle supplémentaire réglable est cousue à l'arrière de la pochette, vient se fixer aux bretelles.

Le règlement stipule également que lorsque la poche est vide ou peu remplie, la sangle fixée aux bretelles peut être décrochée et attachée à l'oeillet supérieur du ceinturon derrière la poche pour éviter que le ceinturon ne remonte sous l'effet de la traction des bretelles de suspension.

 

- Cover Canteen

Dérivé du modèle de 1910, ce porte-bidon ne se différencie de ce dernier que par la fermeture qui s'effectue par deux boutons pression pleins en métal et par le remplacement des crochets M1910 par les agrafes. L'intérieur reste doublé de feutre en guise d'isolant et l'avant, est renforcé par 7 coutures.
Bien que prévue en un seul exemplaire par le règlement, une directive autorisera une seconde gourde pour les climats chauds.

Porte bidon M1956

 

Positionnement réglementaire

 

 

- Combat Field Pack

Cette musette, fixée au « pistol belt » par les « slides locks » et aux bretelles par deux oeillets à l'arrière, est une nouveauté dans l'armée américaine. Cette pièce de l'équipement remplace le havresac transporté sur les épaules et doit pouvoir contenir : des rations pour 2 jours, un jeu de sous vêtements, une paire de chaussette, et le nécessaire de toilette.

Musette M1956

 


A l'extérieur, une paire de sangles permettent également l'emport d'un poncho.
Son rabat principal, est pourvu d'œillets pour la fixation d'équipements muni du système à double crochet M1910 (fourreau de baïonnette, pochette à pansement, etc…).

 

Musette M1956


Ce "Butt Pack", montre vite ses défauts et ses limites.

Positionnement réglementaire

 

Ces deux soldats de dos, nous permettent de voir la façon dont sont portés le" butpack" et le "sleeping bag carrier".

 

- Entrenching Tool Carrier

Dérivée du porte pelle M1943, il est destinée à recevoir le pelle M1951.

Porte pelle M1956


Comme les équipements précédents, ce porte pelle se fixe au ceinturon par deux agrafes.
Il y a également la possibilité d'y fixer une baïonnette pour libérer de la place sur le ceinturon


Positionnement réglementaire :

Cet équipement doit ce placer sur le ceinturon, à droite du « field pack » (comme déjà vu plus haut), le manche de l'outil devant être parallèle et le long de la cuisse du soldat.


- First aid / Compass Case

Petite pochette pour le pansement individuel ou pour le transport d'une boussole, elle se ferme par simple bouton pression et se place réglementairement sur le ceinturon par une agrafe, mais celle-ci sera souvent portée à l'épaule.

Positionement réglementaire :

Deux positions sont acceptées suivant le règlement :


1) Directement sur la partie avant du ceinturon, coté droit après la poche à munitions
2) Sur le coté gauche de la poche à munitions droite


Porte pansement ou boussole M1956

- Sleeping bag Carrier


Ce harnais s'attache aux bretelles et il permet le transport sur les épaules du sac de couchage ou tout autre équipement de couchage (matelas, hamac, poncho, etc...)

Porte sac de couchage

 

Positionnement réglementaire

 

- Cover Canteen, Insulated

Cette pièce fait également partie de l’équipement M1956, il est destiné aux combats en zones froides humides tel que l'ex-URSS. Parfois aussi appelée Arctic cover canteen. Désignation fausse car la notice du LCE indique bien "It is not for use in cold-dry Arctic regions"

Porte bidon isolant, vous remarquerez que cette pièce de l'équipement, comporte du moins sur les premières fabrications, encore le double crochet M1910 en plus des clips. Certainement pour permettre la fourniture à des armées de l'OTAN qui doivent combattre dans des zones froides.

 

- L'ENSEMBLE DES EQUIEPEMENTS MONTES

 

Configuration de combat

 

Configuration de Marche

 

Article : Marco Baric