LANGUAGE GUIDES WWII

A Guide to the Spoken Language

Update 24/02/2013

 


A. Les Précurseurs.


Avant la diffusion des Language Guides du format le plus connu sont parus au moins quatre guides précurseurs, sous forme dactylographiée, qui sont intitulés Tentative 30-3xx, First Level. Il s’agit des guides : French (TM 30-302), Melanesian Pidgin English (TM 30-338), Japanese (TM 30-341) et Russian (TM 30-344). Le TM 30-338 ne se retrouve pas dans la série définitive. Le format varie de 198 x 260 mm à 204 x 268 mm. Ils sont émis par le War Department, Special Service Division Army Service Forces.

 

 

 


B. La Série définitive.


Au début de chaque ouvrage se trouvent des indications sur l’emploi des disques ainsi que des conseils de prononciation.
Le contenu est divisé en chapitres :


- Useful Words and Phrases
- Additional Expressions
- Fill-in Sentences
- Important Signs
- Alphabetical Word List


Aucun des mots utilisés dans ces livrets n’est écrit avec un alphabet autre que le romain, quel que soit l’alphabet utilisé par la langue originale : grec, cyrillique, arabe ou celui d’une langue d’Asie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans la plupart des livrets se trouvent des dessins qui représentent des monuments ou sites du pays ou bien des vignettes humoristiques dont les légendes sont rédigées dans la langue locale, avec quelquefois des traductions en anglais, Les guides, Portuguese, Spanish, Italian, North African Arabic, Greek et Chinese ne contiennent pas de dessins humoristiques.
La double page centrale des guides German et Chinese représente une carte des pays considérés.
Le Portuguese Language Guide est sous-titré ‘as spoken in Brazil’


Certains livrets, bien que portant la même date de parution, ont été émis à des dates différentes et ont des illustrations différentes ; par exemple le French Language Guide de 1943 est illustré de dessins de monuments parisiens, alors que dans l’édition datée de 1944, ces illustrations sont remplacées par des dessins humoristiques mettant en scène des soldats américains.


Il existe un livret Language Guide to North Africa qui n’entre pas dans la classification précédente. Il n’est pas numéroté, ne comporte pas de date sur la couverture (il existe une date, 1943, sur la dernière page). En plus de l’arabe (Moroccan, Algerian et Lybian), il contient une partie en français.

 

Une exception seulement vu pour la langue Italienne, ce livret est fait pour les Italiens qui veulent parler Anglais.

 

 

V. LES DISQUES PHONOGRAPHIQUES


Des disques 78 tr/mn sont prévus pour être utilisés avec les Language Guides. Ce sont des disques en vinyle noir, de 30 cm de diamètre
Deux types de disques ont été trouvés :

 

 

 


- une série fabriquée sous l’égide du War and Navy Department par la société Allied Record Mfg Co., avec des disques pour l’Eritrean Arabic, Brezilian et le Libyan Arabic.

 

 

 


- l’autre préparée par le Special Service Division pour l’U.S. Armed Forces Institute où l’on trouve des enregistrements pour les langues suivantes : Italian, Spanish, Melanesian Pidgin English et French.

 

(Collection Laurent M.)

 

VI. REMARQUES


Il n’est pas sûr que tous les numéros de 30-300 à 30-352 (ou de 30-600 à 30-652) aient été attribués. Le fait que seuls quelques disques soient cités n’implique pas la non-existence d’autres langues enregistrées. Il en est de même pour les livrets : seuls sont mentionnés ceux dont l’existence est avérée.
On peut noter que parmi les langues européennes, manquent le polonais, le tchécoslovaque, les langues baltes, l’ukrainien, le biélorussien, etc (est-ce que ceci est dû au fait que ces pays faisaient partie de l’URSS ou allaient se retrouver dans la zone d’influence soviétique ?). Les langues africaines sont peu représentées ainsi que celles du Proche-Orient. Quant aux divers langages parlés dans l’Inde, Ceylan, les Indes Néerlandaises ou en Extrême-Orient, on ne sait quels sont ceux qui ont été jugés assez représentatifs pour faire l’objet d’une brochure particulière.