LES HAMACS DE JUNGLE WWII

WWII JUNGLE HAMMOCKS

 

Hamac de jungle (ici 1er modèle) en situation. Deux sangles fixées sous le hamacs permettent d'y accrocher l'arme.

 

Le hamac de jungle est apparu fin 1942, il permet au soldat de dormir à l'abri des insectes et autres animaux, sur des terrains difficiles. Il remplace à la fois le lit de camp, la moustiquaire et la toile de tente.

Celui-ci se compose d'une partie basse en toile de coton formant la base du lit, d'une moustiquaire intégrée et d'une partie supérieure en toile caoutchoutée protégeant des intempéries. Tous les hamacs sont livrés avec deux cordes, une moustiquaire de tête et un échantillon de tissu de moustiquaire pour d'éventuelles réparations (ces deux derniers, sont rangés dans une poche à l'interrieur du hamac).

 

Deux variantes d'étiquettes cousues à l'interrieur du hamac, expliquant la mise en place et l'usage de celui-ci..

 

 

Étiquette du fabricant sur un hamac des premières fabrications.

 

De nombreux soldat sur le terrain, font part de leurs appréhension à dormir dans un hamac. La peur d'un bombardement aérien (la protection d'un trou ou d'une tranchée est plus sure), d'infiltration de soldats ennemies, etc....). Malgré ces problèmes le Quartermaster continu de produire des hamacs pour le front du Pacifique, en 1944 700 000 hamacs sont fabriqués et 600 000 en 1945.

Le hamac n'est pas utilisé sur les zones de combat, mais sur l'arrières. Lors de la saison des pluies ou les inondations sont fréquentes, il permet au soldat de rester au sec pendant son sommeil.

A partir de 1944, tenant compte des desiderata signalés ci-dessu, la toile de coton est remplacée par un tissu à base de nylon (gain de légèreté) et le système de fermeture de la moustiquaire possède désormais un dégraphage rapide, permettant de s'extraire rapidement du hamac en cas d'urgence.

1943, Rowville "USMC Scout sniper school".

 

 

 

Étiquette du fabricant sur un hamac des secondes fabrications.

 

Étiquette d'instruction (recto / verso), expliquant l'usage du dégraphage rapide sur la fermeture à glissière de la moustiquaire.

 

Bougainville, 1943, ce Marine utilise sont hamac à l'envers.

 

Merill's Marauder, 1944, Birmanie.