Le fusil M1903A4 tireur d'elite.
M1903A4 Sniper rifle.

UPDATE : 24/02/12

 

Photo trés connue, du Pfc. Edward J. Foley du 143rd Infantry regt, 36th Division, netoyant son fusil M1903A4 prés deVelletri, Italie, le 29 mai 1944. (National Archives)

 

 

Au début de la seconde guerre mondiale, l'US Army manque cruellement de fusil de tireur à lunette. En attendant une version "sniper" du fusil M1, l'Ordnance Department demande à Remington de transformer le fusil M1903A3 nouvellement adopté, en version tireur d'elite. Adopté en janvier 1943, sous le nom de fusil M1903A4, il ne comporte que peu de modification par rapport à la version M1903A3.

Les modifications sont les suivantes :

- Le marquage du modèle reste 03-A3, mais il est déporté sur le coté de l'arme, comme le numéro de série. Ceci, afin de pouvoir lire le marquage, la lunette montée.

- La hausse d'origine est supprimée, et un montage pour lunette de marque "Redfield junior type" est monté.

- Les lunettes suivantes sont montées : Weaver 330C, M8, M73B1(pendant la WWII) et M84 pour l'aprés WWII.

- Le guidon sur le canon est supprimé, mais son emplacement reste.

- Les crosses sont soient du type "C" avec poignée pistolet, soient semi-poignée pistolet "Scant". Elles comportent une découpe pour que le levier de culasse vienne se rabattre le long.

- Le levier d'armement de la culasse est concave. Le canon est monté sur un boîtier vierge de marquage, il est testé en cible et si le résultat est conforme, celui-ci est écarté de la chaîne de production vers une destination "sniper" 03A4, les autres repartent dans le cycle A3.. La culasse est spécifique au fusil A4. Celle-ci est cintrée pour permettre le passage de la lunette.

 

- Les numéros de séries sont compris entre :

3,407,088-3,427,087

Z4,000,000-Z4,002,920

4,992,001-4,999,045


Superbe fusil M1903A4 trouvé en Normandie dans cette configuration, avec une, non moins courante bretelle M1923 en toile.

 

 


Le numéro de série de l'arme est décalé sur le coté pour une meilleur lisibilité, ici 3,42X,XXX, canon daté 8-43.


Montage d'origine avec une lunette" 330 Scope-M8 de chez W.R. Weaver Co." sur supports "Redfield"



La désignation de l'arme est décalé sur le coté pour une meilleur lisibilité, "US Remington model 03-A3"

 


Ici, une autre pièce de terrain................

 

 

 

 

- 330C : montée sur les premiers fusils fabriqués, réticules croisés. Tourelles de réglage type 1 avec graduation.

- 330-M8 : montée sur les premiers fusils fabriqués, réticules en "T"(voir photo ci-dessus).Tourelles de réglage type 1 avec graduation.

 

A partir de mi-1943 :

- 330C/M73B1 (type 1) : Plaque de fabriquant commercial, nomenclature de la lunette "Telescope M73B1"et N° de série de la lunette écrit au stylo électrique sur le coté de celle-ci. Tourelles de réglage type 1 avec graduation.

 

 

- 330C/M73B1 (type 2) : soit, Plaque de fabriquant (nom Weaver et adresse), nomenclature de la lunette "Télescope M73B1"et N° de série de la lunette écrit au stylo électrique sur le coté de celle-ci. Tourelles de réglage type 2 avec graduation numéroté avec possibilité de zerotage; soit, plaque de fabriquant avec nomenclature (nom Weaver et adresse) et N° de série écrit au stylo électrique sur le coté de la lunette et tourelles de réglage type 2.

 

 

- 330C/M73B1 (type 3) : Plaque de fabriquant avec nomenclature (nom Weaver ou adresse) et N° de série écrit au stylo électrique sur la plaque. Tourelles de réglage type 2 avec graduation numéroté avec possibilité de zerotage, et N° de nomenclature (Drawing N°) emboutie sur la lunette.Cest la version la plus tardive surtout montée aprés-WWII.

 

Tourelles type 2 avec zerotage

 

Les principaux ouvrages s'accordent à dire que la lunette M73B1 est le seul modèle utilisé lors de la seconde guerre mondiale, mais il y a ambiguïté et il est possible que la version "Alaskan" de Lyman dénommée militairement M81 puis M82 ait pu être utilisée à cette période....pour l'instant aucune preuve photographique n'ai connue.................La lunette "Alaskan" avec dénomination militaire M81 puis M82, n'est comme la lunette "weaver", ni plus ni moins qu'une "Alaskan" civile avec numéro de série et affublée d'un pare-soleil....Plus pratique au tir, elle équipe les garands M1C et les A4 présents pendant la guerre de Corée et du Vietnam. Diamètre 7/8 de pouce et X 2.5, sa luminosité et son diamètre oculaire sont plus importants elle est donc plus agréable au tir.

Weaver fabrique pendant la seconde guerre mondiale prés de 36 000 lunettes.

 

- M84 : Seul et unique modèle de lunette développée uniquement pour le marché militaire, initialement dessinée pour le fusil Garand montage M1D, on la trouve également présente sur le 03A4, lors de la guerre de Corée et du Vietnam. Comme la M82, son diamètre est 7/8' par contre les colliers sont spécifique et en 1/2 coquille pour faciliter le montage. Équipée d'un pare-soleil en tôle et d'un protège occulaire en caoutchouc, ses tourelles sont à zerotages et protégées par de petits capots en tôle.

 

Lunette M84

 

 

 

 

Sources photos : Collections particulières (sauf mentions contraires)

Merci à TP et Ithaca pour leur aide.